Après deux ans

Ayant poussé les responsabilités professionnelles sous le plancher des 20 k-euros bruts mensuels, j’ai enfin pu me jeter dans la rédaction de la dernière version de mon nouveau roman. J’ai pu l’écrire le midi, le matin, et j’ai pu prendre le temps d’alimenter ma cinéphagie le soir : le travail alimentaire me quittait aussitôt que…

à bientôt

J’ai le souffle coupé le matin lorsque, une fois l’ordinateur allumé, le café prêt à boire, je m’installe à ce bureau que j’occupe depuis maintenant cent vingt-cinq jours. Je n’en demandais pas tant. Mais j’ai dû prier souvent pour l’avoir, et, voilà, je l’ai obtenu : le temps, à nouveau, d’écrire vraiment. Après m’être éjectée…

Sur Saint-John d’Orange de Basile Szymanski

I want a hero : an uncommon want, When every year and month sends forth a new one Lord Byron Et c’est encore une fois que je n’aurai pas eu la présence d’esprit de me pénétrer du fait de la présence des choses ! J’aurais pu la dévisager pour toujours et l’écouter pour jamais et prendre…

Madagascar – Fictions à venir

Mais quelle histoire passionnante. Quelle étrange tourbière, cette matière de Madagascar, aussi merveilleuse que la matière de Bretagne, de Bombay, de Soba, de Buenos Aires ou d’Aracataca. De cette qualité d’histoire sont nés tant de livres puissants – Lancelot de Chrétien de Troyes, Monnè, outrages et défis d’Ahmadou Kourouma, les Enfants de minuit de Salman…

Un véritable auteur – « Sauf les fleurs » de Nicolas Clément

Il y a encore des générations mortes qui font des livres pudibonds. Même des jeunes : des livres charmants, sans prolongement aucun, sans nuit. Sans silence. Autrement dit : sans véritable auteur. Des livres de jour, de passe-temps, de voyage. Mais pas des livres qui s’incrustent dans la pensée et qui disent le deuil noir de…

Catadioptrique

(Contre la critique) « Les œuvres d’art sont d’une infinie solitude; rien n’est pire que la critique pour les aborder. Seul l’amour peut les saisir, les garder, être juste envers elles. Donnez toujours raison à votre sentiment à vous contre ces analyses, ces comptes rendus, ces introductions. Eussiez-vous même tort, le développement naturel de votre…

Ranaivoarivony, Soudoplatoff, Yvon

Je l’ai dit ce matin, en entretien d’embauche : « Les grands livres m’ont marquée à jamais. Il m’est impossible d’envisager l’écriture autrement que comme un dialogue aussi exigeant que vital avec des écrits qui ont demandé du temps à leurs auteurs, beaucoup de temps, de courage et d’oubli de soi et des marottes contemporaines jusqu’à…

Cécile La Gravière, la poésie même

« Le style pour l’écrivain aussi bien que la couleur pour le peintre est une question non de technique mais de vision. Il est la révélation, qui serait impossible par des moyens directs et conscients, de la différence qualitative qu’il y a dans la façon dont nous apparaît le monde, différence qui, s’il n’y avait pas…

Erbarme dich

Vous savez qu’en règle générale répondre un grand Oui à l’aveugle fessier de l’univers est suffisant pour aller de réussite matérielle en plaisirs profitables. Ce sont les gens, dites-vous, qui donnent du sens aux choses et vous allez dans le sens de consentir à tout, y compris aux deuils à venir, car vous avez rejoint…

Agenda

Je voudrais mettre un point final à ma lecture du quatrième recueil des Poèmes de Yves Bonnefoy. La rédaction des deux dernières parties de cet essai me porterait plus au cœur du métier. Comme si Dans le Leurre du Seuil attendait que j’aie vécu l’écume et le fond de ces dernières années pour me souffler…

Quadrille imparfait

Le prince charmant ne suffit pas parce que l’amour ne suffit pas. Nicolas Clément Dans le cachot de son courage Elle s’ébrèche aux difficultés Pour un sourire de l’entourage Pour des fiançailles, de la fierté Elle s’ébrèche aux difficultés Jusqu’à ce que le soir la soulage Et jette à sa tête hébétée Treize heures d’appréhension…

Viens on s’envole – Vas-y on tombe

Nous ne ferons que chasser l’auroch et traquer les erreurs. Nous irons cueillir les myrtilles les indicateurs ou les airelles sauvages semer des graines semer des notions remonter le moral des groupes et les complications systémiques. Nous ne ferons que mourir et donner la vie à d’autres consciences de façon charnelle esthétique ou transcendantale. La…